gain énergétique < 35 %

L'audit démontre que le gain énergétique nécessaire n'est pas atteint ou que le syndicat de copropriété ne souhaite pas retenir un bouquet de travaux performant : il n'y a pas d'aide individuelle.

Pour rappel, sur des travaux de rénovation sur parties privatives (comme le remplacement de votre chaudière ou des fenêtres), nous vous invitons à basculer sur les rubriques « propriétaire occupant » ou « propriétaire bailleur » en fonction de votre profil.

NOTA : les travaux collectifs peuvent servir de base à un gain global sur le périmètre du logement, pour les propriétaires occupants sous conditions de ressources ANAH.

Exemple : Votre copropriété souhaite faire l'isolation des murs par l'exterieur, et l'audit énergétique démontre que le gain énergétique sur ce poste de travaux est insuffisant (inferieur à 35 %). Dans le même temps vous souhaitez remplacer votre chaudière individuelle, il est alors possible d'intégrer l'isolation des murs par l'exterieur liée votre logement pour le calcul de gain énergétique. Dans ce cas le gain énergétique est superieur à 35 %, vous pouvez bénéficier de l'aide MPR Sérénité.